Alternatives politiques : quand le climat reprendra ses droits [Problème]

Le consensus scientifique est sans appel : continuer à produire sans considérer les conséquences environnementales est incompatible avec un maintien de l’augmentation des températures sous la barre des 1.5°c. Afin de contraindre les entreprises à réduire leurs émissions, des alternatives existent. Trois experts en philosophie politique, en économie et en étude du climat discutent des alternatives.

Antoine Verret-Hamelin , doctorant en philosophie de l’Université Laval montre comment un avis citoyen éclairé peut faire pression sur les gouvernements. De son côté, l’économiste Jean-Thomas Bernard est d’avis que les taxes sont efficaces pour orienter les choix environnementaux des entreprises tandis que Philippe Gachon rappelle  que l’expertise des scientifiques est nécessaire pour s’y retrouver dans en temps de crise climatique.

 

 

Les scientifiques sont là pour nous aider à prendre conscience du problème. Ils sont aussi là pour proposer des solutions concrètes pour les consommateurs. Des climatologues proposent un outil pour mieux connaître les émissions de CO2 nécessaires durant tout le cycle de vie des objets Cécile Bulle, spécialiste de l’épuisement des ressources, définit sa priorité : donner des solutions plutôt que des sanctions ! Elle a mis en place le programme Boussole pour identifier les comportements les plus polluants [lien de l’article Refaisons le compte des émissions de CO2, le programme boussole.

Victor Lhoest

ctrl+alt suppr: environnementparlant.com en tache de fond. Je parle des solutions politiques à la crise climatique et des alternatives qui existent. En fait, mes articles ne sont pas là pour faire paniquer car j'estime que la panique paralyse.